Haku

C'est avec tristesse que je vous annonce le départ d'Haku, décédé subitement hier soir. C'était le plus merveilleux et le plus affectueux des cochons d'inde. Plus de pouik pouik quand je rentre à la maison, plus personne qui me suit h24 en courant pour réclamer des caresses, plus personne qui grimpe sur mes pieds et qui me suit jusqu'au frigo pour réclamer à manger. La maison est vide sans lui. Il me manque déjà beaucoup. J'aurai aimé qu'il reste plus longtemps avec nous.. Mais on peut dire qu'il a eus une très belle vie, confortable et remplie d'amour. Merci de m'avoir permis de rencontrer ce petit être extraordinaire.

<