Commentaires du forum

Comportement et hérédité
In Comportement
Stéphanie
Membre de la MDC
Membre de la MDC
30 juil. 2017
Merci beaucoup pour cette réponse. Ménélas semble ressembler davantage à sa maman au niveau du caractère, même s'il est plus difficile pour moi de décrire son comportement au sein d'un groupe : il ne vit qu'avec un seul compagnon (qui s'appelle Agamemnon) et en a connu un autre à son arrivée chez nous mais ce dernier était en fin de vie. Ménélas n'est absolument pas pantouflard, il ne se laisse pas du tout attraper très facilement, et le moindre écart de comportement d'Agamemnon (qui n'a pas le droit de couiner ni de se déplacer où il veut !) le contrarie. Par contre il communique beaucoup avec nous et est très actif. Il dort très peu et nous regarde tout au long de la journée. Il n'a pas peur quand nous recevons des visites. Il saute de joie pour nous accueillir le matin. Je pense qu'il aurait par contre du mal à trouver sa place dans un groupe car c'est un cochon très dominant et exigeant qui a un sens aigu des limites et des "frontières". C'est comme s'il était né avec une vocation : cette d'être douanier, de tout surveiller, de tout contrôler. Il est vite entré en rivalité avec notre ancien cochon , de quatre ans son aîné et nous avons dû les séparer car ce dernier était en mauvaise santé et Ménélas le blessait. Ménélas a du mal à se détendre, à accepter les autres cochons ou à se laisser câliner car il a peur de laisser son territoire ou son compagnon sans surveillance. Cela lui a valu quelques soucis de santé récemment (gonflement de son estomac sous l'effet du stress, perte d'appétit et de poids, oxydation des urines). Le vétérinaire nous a dit que certains cochons étaient de nature plus angoissée que d'autres. A cela peut s'ajouter un état de stress temporaire (ce qui était son cas avec l'enjeu de domination par rapport à Agamemnon). Ménélas est un cochon très câlin mais il est difficile de répondre à ses besoins car il n'arrive pas à profiter des moments heureux : il est constamment préoccupé... Je me rends compte avec le recul que le comportement du cochon tel qu'il se manifeste le jour où on le découvre / l'achète est révélateur de sa personnalité. Les cochons qui étaient calmes le restaient ensuite, ceux qui étaient plus actifs le restaient ensuite aussi. Ceux qui étaient sociaux ou craintifs gardaient eux aussi en grande partie ce trait en grandissant. Vous m'aviez présenté Ménélas comme un cochon actif et sociable, et ces deux adjectifs continuent de très bien le décrire.
1
0

Stéphanie

Membre de la MDC
+4
Plus d'actions